Un Ecoquartier moteur de développement pour le Grand Nancy

L’arrivée du TGV Est européen en 2007 a coïncidé avec une vaste opération de rénovation urbaine du quartier de la gare : la création de la ZAC Nancy Grand Cœur.

Labellisé EcoQuartier au titre de la mobilité en 2009, ce secteur est un lieu stratégique, où la gare TGV a fait évoluer l’ensemble du quartier pour l’imposer comme pôle d’échanges multimodal où s’articulent les différents modes de transports : TGV, TER, tram, bus, taxis, cyclistes.

Figure de proue de Nancy Grand Cœur, le Centre de Congrès Prouvé contribue fortement à cette nouvelle dynamique et au positionnement du quartier d’affaires déployé sur près de 12 hectares.

En 2014, l’ouverture du Centre de Congrès fut une étape significative de la reconquête de l’agglomération sur elle-même, inscrivant ce nouveau quartier dans une stratégie de territoires à enjeux qui hisse Nancy et son agglomération au rang des villes françaises qui comptent et ouvrent de nouveaux horizons.

Nancy Grand Cœur est un exceptionnel ÉcoQuartier à échelle humaine, dont l’ambition est de renforcer le lien entre les quartiers du centre historique et les quartiers situés sur la rive ouest.
Pour mener à bien ce projet, le Grand Nancy s’est entouré de professionnels reconnus, parmi lesquels Jean-Marie DUTHILLEUL, architecte urbaniste, en charge du projet d’aménagement et la Société Lorraine d’Économie Mixte (Solorem) qui s’est vu confier le nouveau contrat d’aménagement de la ZAC Nancy Grand Cœur.

Carnet de ville : L'actualité du projet de Nancy Grand Coeur

Les dates clés

Labellisation Eco-quartier de Nancy Grand Cœur

2009

Déconstruction de la maison d’arrêt Charles III

2011

Aménagement de la place Charles III et de ses abords Livraison printemps 2013

2012

Redressement du boulevard de l’Insurrection du Ghetto de Varsovie, Livraison été 2013

Fin 2012

Ouverture du parking République – Centre de Congrès Prouvé
Restructuration du Parking Thiers
Aménagement de la place Thiers et de ses abords

Printemps - Été 2013

Livraison du Centre de Congrès Prouvé

Eté 2014

Mise en service de la Maison hospitalière Saint Charles (1ère tranche)

2015

Début des travaux d'aménagement de la place des Justes, actuellement place Alexandre 1er

Eté 2015

Livraison de la Place Thiers, de ses abords et du parking Thiers

Fin 2015

Lancement des 1res opérations immobilières privées

Printemps 2016

La ville s’inspire des grands principes humanistes hérités de la Renaissance pour construire un espace adapté à notre société, ses contraintes, son évolution, et Nancy Grand Cœur en est l’exemple même. L’Écoquartier Nancy Grand Coeur, qui se construit autour de la gare, ambitionne ainsi d’apporter aux citoyens des moyens nouveaux pour se loger, se déplacer, se cultiver et développer l’économie.
En un mot : habiter une ville du XXIe siècle où il fasse bon vivre.

Une nouvelle Place Thiers

Élégante, piétonne, arborée, animée, la nouvelle place Thiers, repensée et restituée à la circulation douce en surface avec son parvis haut, permet de gérer l’accès automobile par un parvis bas dédié à toute une série de services liés aux transports.

Au débouché de la gare, véritable porte ouvrant sur le Grand Nancy, la place Thiers s’inscrit dans une composition urbaine de grande qualité. Axée sur la gare, elle est conçue pour jouer le double rôle d’accueil des voyageurs et de salon urbain pour les grands nancéiens. Au fil des années, la place Thiers a vu son environnement évoluer mais ce lieu a toujours été un point de desserte essentiel de la gare, notamment par l’automobile.


Une place rénovée

Un parvis haut, dédié aux circulations douces est aménagé et bordé de plantations. La relation avec la ville est ainsi restituée, sans qu’aucun obstacle ne gène ni le passage ni la perspective. Les rues Piroux et Crampel conduisent au parvis bas souterrain abritant parkings et dépose minute pour les voyageurs et leurs accompagnants.

Un parvis bas pour se garer

72 places de stationnement de courte durée, une zone de dépose minute, une double station de taxi (place Thiers et place de la République), mais aussi une station d’auto-partage, des points de location de voitures et une aire de stationnement des deux-roues ont trouvé place dans cet espace en lien direct avec la gare via une galerie souterraine.
Parvis haut et parvis bas communiquent par un éclairage naturel très riche capté, sur le parvis haut, grâce à des pavés de verre qui font référence à l’École de Nancy.

Accès gare

Afin d’optimiser le flux des accès à la gare de Nancy, un système de trois entrées est actuellement organisé, dont le principal est place Thiers, et un accès par l’entrée Saint-Léon, de l’autre côté des voies ferrées, à l’ouest, et un accès au sud par la place de la République.
La correspondance entre le parvis bas de la place Thiers et la gare, puis la gare Saint-Léon, emprunte une galerie souterraine nécessitant un passage sous la gare historique Thiers. Cette voie de circulation piétonne interne dessert les quais au parking et services de transports du parvis de la nouvelle place Thiers. Cette nouvelle galerie a été mise en service en même temps que la place Thiers et son parking rénové à l’automne 2015.

La place Charles III, une nouvelle ambiance de ville

Depuis 2013,elle a retrouvé sa vocation de place, lieu d’échanges, de rencontres et de manifestations. Un travail fin sur la mise en lumière de la place et de ses abords a pour but d’assurer l’éclairage fonctionnel, mais également de mettre en valeur les richesses architecturales existantes (église Saint-Sébastien et façade du marché couvert), de souligner les dynamiques de déplacement et les nouveaux potentiels de la place.


Patrick RIMOUX, plasticien et sculpteur lumière de renommée internationale pour ses mises en lumière de villes et monuments, cherche à valoriser ou donner un nouveau visage à des espaces d’exception. Ses scénographies utilisent la pénombre pour rehausser la lumière, qui devient à la fois élément et structure de l’espace. Parmi ses dernières mises en lumière : ministère de la Défense, Paris – Grand-place et gare du Nord, Bruxelles – Taichung Park, Taiwan – Tours de la Liberté, Soweto – Centre Pompidou, Metz.

- Aménagement d’un grand plateau habillé de pierres naturelles
- Délimitation de l’espace par quatre grands mâts-signaux lumineux implantés aux angles de la place.
- Incrustation de pavés de verre à l’effigie de Charles III dans le sol pour agrémenter les parcours piétons.
- Trois fontaines en murs d’eau, rappel de la présence de l’eau dans la ville, définissent un paysage lumineux.
- Un mobilier urbain créé spécialement pour cet espace central

Ambition : offrir un nouvel espace de vie populaire et animé autour du marché central tout en facilitant les mobilités en cœur de ville.

La réorganisation du marché des étalagistes par intégration sur les façades du marché central de coffres conçus par les designers nancéiens "Itinéraire Design" et "Atelier Grégoire André" et réalisés par le centre technique municipal de Nancy.

Le parking Charles III rénové :
+ d’accessibilité.
+ de confort : ascenseur, nouvel éclairage, signalétique améliorée et revêtement antidérapant.
+ de sécurité : vidéosurveillance, nouveaux équipements de sécurité incendie.
+ de services : centre de mobilité Mobiway : autopartage, covoiturage, bornes de recharges pour les véhicules électriques, stationnement deux roues, infos sur les transports en commun.

La station de transport en commun Charles III accueillant notamment la ligne 2 du réseau Stan vient compléter l’offre de mobilité, faisant de la place Charles III un véritable pôle intermodal.

Centre de congrès Prouvé

Un équipement majeur du Grand Nancy


La réalisation du Centre de Congrès Prouvé, c’est d’abord la reconversion réussie d’un bâtiment emblématique du quartier de la gare : l’ancien centre de tri postal, conçu dans les années 1970 par les architectes Jacques André et Claude Prouvé. Marc Barani et Christophe Presle, architecte associé, ont souhaité inscrire leur programme dans le respect de ce bâtiment et de ses lignes de force. Ouvert au public en avant-première les 28 et 29 juin 2014, le Centre de Congrès Prouvé a accueilli, lors de cet événement, plus de 18 000 visiteurs.

Cet équipement majeur du Grand Nancy est en service depuis septembre 2014. D’ores et déjà, 75 événements, congrès, rencontres professionnelles, salons ou expositions grand public ont eu lieu de septembre à décembre 2014, et 145 manifestations étaient confirmées pour 2015.

Le Centre de Congrès Prouvé en chiffres

  • Une surface de 19 000 m²
  • Un hall d’accueil et d’exposition de 3500 m²
  • Un auditorium principal de 850 places
  • Un auditorium de 300 places
  • 13 salles de commission sur 1200 m²
  • Une capacité d’accueil de 4900 congressistes
  • 2 espaces de restauration de 900 et 300 places
  • 1 foyer bar sur 1200 m²
  • 1 parking souterrain de 450 places (4 niveaux) et 150 places pour le stationnement des vélos
  • Une aire logistique unique en plein centre ville

Visiter le site Internet du Centre de Congrès Prouvé

Place des justes


Alors que les premières opérations immobilières se réalisent dans l’ÉcoQuartier Nancy Grand Coeur, la requalification de la place Alexandre 1er se poursuit cet été. Le projet de l’architecte-urbaniste Jean-Marie Duthilleul prend en compte l’aménagement de la future place des Justes, qui va permettre l’implantation par la Ville de Nancy d’une oeuvre mémorielle dédiée aux Justes, dans le cadre d’une commande publique financée avec l’appui du ministère de la Culture et de la Communication.

La future place intégrera une partie de la cours du lycée Paul-Louis Cyfflé, reconfigurée avec les mêmes surfaces et les mêmes fonctionnalités pour libérer un grand espace public. Cette place sera jalonnée de deux immeubles de logements, de bureaux et de commerces de proximité portés par l’opérateur Linkcity et signés de l’architecte portugais Eduardo Souto de Moura, prix Pritzker en 2011.

Un troisième immeuble conçu par l’architecte nancéien Laurent Beaudouin sera construit à proximité.

Le Quai Vert

La nature en ville rime avec la qualité du cadre de vie.


L'espace paysager du Quai Vert sera en partie constitué d'une promenade linéaire, de la place Thiers à l'avenue du Général Leclerc. Il sera bordé par des bureaux et des logements de grande qualité ouverts sur ce nouveau morceau de nature en ville.
Véritable jardin au cœur de l'agglomération, il deviendra propice aux cheminements doux, dans un esprit de balade urbaine. L'ambition est de réintroduire la présence de la nature dans le quartier dans une agglomération où les espaces naturels respectent l'équilibre environnemental.

Mazagran

Le quartier redessiné, la perspective de la rue Mazagran prolongée.


EcoQuartier, le projet Nancy Grand Cœur reste avant tout un quartier à échelle humaine avec le piéton au cœur du dispositif d'aménagement. Un nouveau réseau de voiries se dessine avec une volonté d'allier la mobilité individuelle et la mobilité du territoire selon les principes d'une Eco-mobilité citoyenne.
L'ambition est de créer un quartier central animé avec de nouveaux lieux de vie, de nouveaux programmes immobiliers, favorisant le mieux-vivre ensemble et la mixité urbaine.

Les premières opérations immobilières !

Après l’ouverture du Centre Prouvé, l’EcoQuartier Nancy Grand Cœur entre dans une phase de réalisations avec des programmes d’immeubles de logements, de bureaux et de commerces représentant 100 millions d’euros d’investissement au bénéfice des entreprises lorraines de BTP.

« La reconquête historique des abords de la gare TGV est en marche au cœur du Grand Nancy », résume André Rossinot. Avec 12 hectares dédiés au rayonnement économique, à l’emploi, au logement, aux mobilités et au développement durable, l’ÉcoQuartier Nancy Grand Cœur entre dans une nouvelle phase de réalisations avec le lancement des premiers programmes immobiliers. Alors que le Centre Prouvé répond à toutes les attentes en termes d’attractivité, plusieurs îlots dédiés aux logements, aux bureaux et aux commerces, sont d’ores et déjà commercialisés, générant 18 millions d’euros de recettes pour le Grand Nancy et représentant un marché de 100 millions d’euros pour les entreprises lorraines de BTP. « Une bonne nouvelle dans un contexte économique difficile et de baisse sans précédent des dotations de l’Etat », estime André Rossinot.

Nancy Grand Coeur

Les premières opérations immobilières privées

Immeuble Foncière des Régions

L’immeuble de bureaux de location est en cours de construction dans la perspective d’une livraison en 2017. Cet immeuble est principalement réservé à l’implantation du nouveau siège « Grande Région » du groupe EDF, et représente 6 341 m² de bureaux et services.
Crédit photo : Silvio D'Ascia Architecture

Nexity

L’immeuble de logement en accession, avec des commerces implantés en rez-de-chaussée, est également en cours de construction.
Crédit photo : Nexity Georges V, Frank Immobilier ; Odile Seyler et Jacques Lucan Architectes

Franck Immobilier

La construction de l’immeuble de bureaux avec des commerces implantés au rez-de-chaussée doit être engagée.

Linkcity

Dans le cadre d’un partenariat avec l’Office Public de l’Habitat de Nancy, ce programme intègre à la fois des bureaux, des logements en accession et en location, des logements sociaux en location et en accession sociale et des commerces en rez-de-chaussée. Il sera engagé prochainement.

Linkcity

Dans le cadre d’un partenariat avec l’Office Public de l’Habitat de Nancy, ce programme intègre à la fois des bureaux, des logements en accession et en location, des logements sociaux en location et en accession sociale et des commerces enrez-de-chaussée. Il sera engagé prochainement.

ADIM EST

Ce programme est destiné à accueillir des logements en accession réservés aux primo-accédants. La société VINCI et sa filiale ADIM EST ont développé un programme particulièrement optimisé pour pouvoir offrir des conditions d’acquisition attractives.

Bouygues Immobilier

Dans le cadre d’un partenariat avec l’Office Public de l’Habitat de Nancy, le programme qui intègre à la fois une résidence hôtelière, des logements en accession et en location et des logements sociaux en location doit être engagé prochainement.

Maison hospitalière Saint-Charles

La première tranche de l’extension a été livrée fin 2015. Le chantier de la deuxième tranche vient d’être engagé.
Crédit photo : François et Henrion Architectes urbanistes

Nouvel Habitat

Le programme de logements envisagés doit être précisé par le promoteur local.

Parking sous voirie

Porté par la SOLOREM, le nouveau parking d'une capacité de 377 places permettra d'élargir l'offre de stationnement de l'Écoquartier aux personnes habitant ou travaillant dans Nancy Grand Cœur. La première tranche sera livrée en 2017.

Parking sous voirie

D’une capacité de 377 places, cet équipement porté par la SOLOREM permettra d’élargir l’offre de stationnement de l’Écoquartier aux personnes habitant ou travaillant dans Nancy Grand Coeur. Ce parking d'une surface globale de 6 092 m² leur sera réservé et n’offrira pas de tarification horaire mais des abonnements longue durée. Reliant le pont des Fusillés restructuré avec la nouvelle place des Justes, ce parking participe à la reconfiguration de l’espace public et notamment à la création d’un parvis haut depuis la rue Cyfflé et un parvis bas avec le futur parc du Quai vert.

L’ENJEU DU PROJET

Celui-ci consiste dans la capacité de l’ouvrage à développer des liaisons entre les différents espaces publics (urbain et végétal) tout en ouvrant le parking sur son environnement. En continuité des grands axes du quartier, de larges belvédères qui seront progressivement mis en place, permettant d’offrir plusieurs points de vues vers les quais tout en assurant des connexions du parvis haut vers le Quai vert.

L'ACCÈS AU PARC DE STATIONNEMENT

À l’extrémité du pont des Fusillés, un large escalier de près de 5 mètres constituera une porte d’entrée au parc depuis la rue Charles III. L’accès au parc de stationnement se fera directement depuis le parvis bas. De larges fenêtres s’ouvriront sous chaque belvédère permettant un éclairage naturel et une mise en vitrine des transports doux depuis le parc (piétons, vélos, véhicules électriques). Répondant à tous les critères d’intégration urbaine et de développement durable, le parking pourra être adapté en fonction de l’évolution de ses usages et de son exploitation.

Contactez nous