Imprimer cette page Augmenter taille texte Baisser taille du texte

Les conférences et territoires à enjeux

Six territoires à enjeux

 

Le Grand Nancy appuie son développement territorial par l'organisation de six territoires à enjeux, six pôles d'attractivité, espaces majeurs du projet métropolitain. Se déployant sur l’ensemble des vingt communes de la Métropole, ils constituent des lieux de convergences de projets, d'évolution des pratiques et d’investissement public organisés sous forme d’une gouvernance particulière. 

 

Chacun de ces territoires est ouvert à tous les acteurs concernés, public ou privés. Ainsi les Conférences des territoires à enjeux représentent un lieu identifié de transversalité, auxquelles participent conjointement les maires et les élus métropolitains intéressés, les représentants des services de l’État et des collectivités, les chambres consulaires, les associations ATP (une Association, un Territoire, un Projet), l’Université de Lorraine, le Centre hospitalier universitaire, etc. Ces instances de pilotage politiques font l’objet d’une inscription spécifique dans le Pacte de Gouvernance approuvé par l’ensemble des élus lors du passage en Métropole. Il s’agit ainsi d’avoir des structures permettant un développement stratégique urbain, économique, environnemental, de déplacement, etc. assurant une dynamique partenariale et une cohérence de mise en œuvre.

 

Le Technopole Henri Poincaré

Nancy – Vandœuvre-lès-Nancy – Villers-lès-Nancy

Projet de développement d’excellence métropolitaine, le Technopôle Henri Poincaré accueillera à terme 5000 personnes supplémentaires. Allant du plateau de Brabois à Artem, il permettra de créer des synergies entre l’université, le monde de l’entreprise, de la recherche, et la métropole. Quatre études sont en cours de réalisation : trois sont menées par la Solorem et une par le Grand Nancy. Objectifs : accroître l’attractivité en matière de recherche, d’innovation et de développement économique, favoriser le renouvellement urbain, développer l’immobilier d’entreprise ou encore engager une réflexion approfondie sur les mobilités.

 

 

 

Le Secteur Sud-Est

Fléville-devant-Nancy – Nancy – Heillecourt – Houdemont – Jarville-la-Malgrange – Laneuveville-devant-Nancy - Ludres

Ce territoire à enjeux est l’une des plus importantes zones économiques et commerciales de l’agglomération avec le secteur Frocourt-Porte Sud et le Dynapôle. Actuellement, des réflexions sont menées sur le développement de l’usage ferroviaire sur cette zone, dans des logiques de déplacements urbains et d’intermodalités, et de renforcement des polarités urbaines autour des gares.

 

 

 

 

 

Les Rives de Meurthe

Art-sur-Meurthe – Jarville-la-Malgrange – Malzéville –Maxéville – Nancy – Saint-Max – Tomblaine

 

Ce territoire symbolise "la réconciliation de la ville et de l’eau". Le long de le Meurthe, toutes les composantes de la ville et de son développement sont présentes. Un développement qui se poursuit notamment à travers le thème des mobilités et l’engagement opérationnel de la déviation de Malzéville avec le lancement de la concertation et des premiers travaux pour la fin 2016, et une démarche partenariale public-privé pour la réalisation du Boulevard Meurthe-Canal.

 

 

 

 

Les Plaines Rive Droite

Art-sur-Meurthe – Dommartemont – Essey-lès-Nancy – Nancy – Pulnoy – Saint-Max – Saulxures-lès-Nancy – Seichamps – Tomblaine

Ce grand territoire constitue aujourd’hui, au regard de son potentiel foncier, le principal espace de développement de la Métropole – plus de 200 hectares – et représente de par ses usages, un espace de transition entre secteurs urbains et ruraux. En 2016, le travail engagé sur ce territoire s’est concentré sur les enjeux urbains et économiques notamment sur la restructuration et l’articulation commerciales entre Cœur Plaines Rive Droite et Plaines Flageul.

 

 

 

 

L’ÉcoQuartier Plateau de Haye

Laxou – Maxéville – Nancy

Ce territoire situé à la charnière entre la forêt de Haye et l’agglomération de Nancy et inscrit dans la démarche ÉcoQuartier, est l’un des projets de rénovation urbaine les plus ambitieux. En cohérence avec l'élaboration du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain, un travail a été mené cette année sur les enjeux de l'ouverture de territoire sur son environnement urbain et forestier afin de confirmer ainsi la démarche "La ville de la forêt" initié par l’architecte-urbaniste Alexandre Chemetoff.

Le travail sur l'habitat en accession abordable devra être poursuivi et amplifié. De la même façon, les enjeux de développement économique en lien avec la Zone Franche Urbaine, devront continuer à trouver des traductions opérationnelles.

 

 

 

L'ÉcoQuartier Nancy Grand Cœur

Nancy

Il a pour spécificité de se développer sur l’ensemble du quartier de la gare de Nancy, mais il concerne l’ensemble du Grand Nancy et son bassin de vie, notamment par sa fonction de première porte d’entrée sur l’agglomération et au regard des enjeux qui s’y rapportent. Distingué en 2009 comme ÉcoQuartier, il constitue le pôle d’échanges majeur de l’agglomération.

Partagez sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter