COMMUNIQUÉ — CMRTE : la Région Grand Est s’engage à hauteur de 41 M€ dans l’accompagnement de dix projets structurants pour le Grand Nancy


Le 12 janvier 2022, l’État, la Région Grand Est, le Département de Meurthe-et-Moselle et la Métropole du Grand Nancy procédaient à la signature officielle du Contrat Métropolitain de Relance et de Transition Écologique (CMRTE) du Grand Nancy, qui vise notamment à accélérer la transition écologique, à favoriser un développement économique durable, et à garantir la cohésion sociale et territoriale. 

  • Concrètement, il s'agit à court terme d’associer les territoires à la relance de l’économie pour répondre collectivement aux conséquences de la crise sanitaire ; mais aussi d’accompagner les collectivités dans leur projet de territoire, vers un nouveau modèle de développement, intégrant la transition énergétique et écologique, la cohésion territoriale ainsi qu’une économie ancrée dans les territoires et adaptée aux spécificités locales.

    Depuis janvier, le Grand Nancy et la Région Grand Est ont travaillé conjointement afin de définir ensemble les contours du soutien financier de la RGE en faveur des projets qui participent activement au développement de l’agglomération nancéienne, de la Lorraine et du Grand Est ainsi qu’au bien vivre-ensemble de leurs habitants. 

    Ainsi, à l'occasion du Conseil métropolitain du 30 juin, le Président Rottner est venu signer et présenter l’engagement régional pour les 10 premiers projets retenus, pour un montant de plus de 41 M€ sur le mandat. Cet engagement de la Région auprès d’une métropole est inédit dans le Grand Est.

    « Le territoire du Grand Nancy n'est pas le territoire du bassin de vie. Nous ne pouvons nous contraindre aux limites administratives, ce n'est pas la réalité de la vie. Le rapport à la Région est essentiel, que ce soit au titre des mobilités, des modèles économiques, ou encore de l'innovation. L'alliance Métropole - Région est une alliance qui permet à l'ensemble de ces projets de voir le jour. La Métropole du Grand Nancy doit s'inscrire dans une Région dynamique et la Région doit pouvoir s'appuyer sur des territoires actifs », a indiqué Mathieu Klein, Président Grand Nancy. 

    Parmi ces 10 premiers projets, on citera le Plan Métropolitain des Mobilités (P2M) avec une participation de la Région à hauteur de 20 M€, Urbanloop avec 5 M€, le Lieu Culturel sur l’ancien site de la Faculté de Pharmacie, à hauteur de 2,6 M€, ou encore le Musée Lorrain, avec un soutien de 11 M€. 

    Sur les 41,3 M€ de soutien régional et européen (la Région est gestionnaire des fonds européens) à des projets structurants pour la Métropole, vous trouverez ci-dessous le détail des engagements des 10 projets déjà engagés ou sur le point de l'être :

    - Le Plan Métropolitain des Mobilités (P2M) : 20 millions d'euros
    - Urbanloop : 5 millions d'euros
    - La Maison de l’Innovation Technopolitaine : 1 million d'euros
    - Le Muséum-Aquarium de Nancy : 300 000 €
    - Le Musée Lorrain : 11 millions d'euros
    - Le Lieu culturel sur l’ancien site de la Faculté de Pharmacie : 2,6 millions d'euros
    - Le Grand Hôtel de la Reine : 1 million d'euros
    -  La Villa Majorelle : 400 000 €

    Deux projets pour lesquels l’engagement financier régional reste à encore préciser, mais dont le soutien est acté :

    - Le Marché d’Intérêt Local – pôle d’excellence alimentaire (« Rungis local ») 
    - La Maison des Femmes porté par la ville de Nancy en lien avec le Département

    Le CMRTE du Grand Nancy étant évolutif et pluriannuel, il pourra faire l’objet d’avenants ultérieurs afin de préciser les ambitions communes des signataires pour la mise en oeuvre des projets inscrits au CMRTE encore en maturation (réhabilitation du site des Nations à Vandœuvre-lès-Nancy notamment), où répondant à des enjeux d’actualité, à l’instar de la rénovation de la piscine Alfred Nakache Nancy-Gentilly..