Poilue


Le vendredi 24 janvier

Muséum-Aquarium de Nancy

  • Qu’on les conserve en hiver parce qu’il fait froid, qu’on se les épile parce qu’on déteste ça ou qu’on se les laisse pousser juste parce qu’on les aime bien, les poils peuvent fasciner, gêner voire dégouter.  Et si, le temps d’une soirée, vous veniez appréhender votre rapport à la pilosité ?

    Déambulations poilesques, bar à moustachu(e)s, Docteur Maboul géant velu, studio touffu, sérigraphie sur t-shirts & autres surprises… Que vous soyez poilu comme un ours ou nu comme un ver, c’est promis vous ne ressortirez pas du muséum avec une coupe mulet. 

    En savoir plus