Exposition « Vanité »


Jusqu'au 5 mars
Jardin botanique Jean-Marie Pelt

  • Une nouvelle exposition de l'artiste plasticienne 1011 est à découvrir au Jardin botanique Jean-Marie Pelt, du 10 décembre au 5 mars 2023. 

    Le réchauffement de la température moyenne mondiale est très inquiétant. Depuis le début des années 1980, la hausse des températures s’accentue nettement avec une croissance continue de la moyenne décennale. D’après le rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), les conséquences du réchauffement climatique sont encore plus dramatiques que prévu.

    Selon le GIEC, la température de la planète devrait augmenter de 1,5°C dès 2030. Le rapport étudie cinq scénarios et le plus pessimiste prévoit un réchauffement compris entre 3,3 et 5,7°C. L’extinction des espèces, la malnutrition et les pénuries d’eau sont d’ores et déjà inévitables.

    Les dessins exposés évoquent le réchauffement climatique par une série de fleurs fanées tant par leur déliquescence que par la stricte inscription : + 1°C, 3,2°C, 5,7°C...

    Le titre « Vanité » illustre l'orgueil des Hommes qui, comme Icare, pensent pouvoir dépasser la Nature par la toute puissance technologique et leurs activités industrielles et n'offrent que la Mort...

    Cette série de fleurs fanées est bien entendu comme dans la tradition de l'iconographie classique, un symbole de la fragilité de la vie. Ici aussi de la responsabilité humaine devant chacun de ses actes.

    En savoir plus