Avenir Ligne 1


Transportant 45 000 voyageurs par jour, la Ligne 1 fait l’objet depuis 2014 de plusieurs études concernant son avenir. Son projet de renouvellement et d’extension vise à offrir un système de transport performant, robuste et fiable, qui corresponde mieux aux besoins des usagers d’aujourd’hui et de demain.

Quel avenir pour le tram ?

Le projet de renouvellement et d'extension de la Ligne 1 de tram.
— Le projet de renouvellement et d'extension de la Ligne 1 de tram.

La réflexion est menée à une vaste échelle qui prend en compte les déplacements des habitants de l’ensemble du sud du département. Il s’agit notamment de favoriser les connexions avec les autres réseaux, qu’ils soient ferroviaires, routiers ou de transports en commun. D’après les projections, la future Ligne 1 pourrait transporter quotidiennement jusqu'à 65 000 voyageurs pour une mise en service prévue à l’horizon 2023.

La Métropole a ouvert, du 27 novembre 2017 au 27 janvier 2018, une concertation préalable sur le projet de renouvellement et d'extension de la Ligne 1 de tram.

Merci à tous les participants d'avoir contribué aux débats. Vous avez été près de 12 000 à visiter la plateforme dédiée au projet d'extension et de renouvellement de la ligne 1, de ces visites sont apparues plus de 600 contributions écrites et enfin vous avez été un millier à vous déplacer à l'occasion des différentes rencontres organisées près de chez vous (réunions publiques, ateliers thématiques, conversations mobiles).

Bilan de la concertation

Bilan du garant de la concertation

À la suite de la concertation préalable qui s'est déroulée du 27 novembre 2017 au 27 janvier 2018, le garant, Régis Guyot, désigné par la Commission nationale du débat public à la demande la Métropole, a rendu son bilan dans les délais impartis.

Conformément au Code de l'Environnement, le Grand Nancy publie ce rapport portant essentiellement sur la forme de cette phase de dialogue, qui a permis aux différents scénarios et options possibles d'être présentés et débattus. Les élus du Conseil métropolitain prendront une délibération dans les prochains mois pour arrêter le projet.

Communication lors du Conseil métropolitain du 20 avril 2018

À cette occasion, le projet de renouvellement et d'extension de la Ligne 1 de tram a fait l'objet d'une communication suivie d'un débat. La Métropole a mis à disposition via un site internet dédié la communication sur le projet et l’ensemble des débats en version audio.

Le nouveau tramway sur la bonne voie

Vous avez été près de 300 à participer à la réunion publique, le 8 novembre 2018 au Centre Prouvé, pour découvrir les avancées du projet de nouveau tramway. Le bilan de la concertation, qui s’était ouverte il y a un an, a mis en évidence la nécessité d’accéder sans correspondance au Plateau de Brabois, au cœur du Technopole Henri-Poincaré. Composé de représentants du monde économique et universitaire, d’experts en mobilité et de représentants des communes, un comité de suivi s’est ainsi réuni à de nombreuses reprises au cours de l’été. Sa mission ? Trouver une solution pour contourner la pente de la montée de Brabois. C’est chose faite aujourd’hui avec un tracé qui permettra de desservir le campus Sciences et le pôle santé de Brabois dans le respect des contraintes imposées. 

Le tracé du nouveau tramway reliera, comme l’actuel, l’Est de la Métropole à l’Ouest sur un site réservé pour la majeur partie du trajet (en dehors de la traversée de St Max et du centre d’Essey-lès-Nancy). La ligne sera prolongée à l’Est jusqu’à la zone d’activité de la Porte verte, offrant ainsi aux habitants de Seichamps, Pulnoy et Essey-lès-Nancy un transport moderne et performant. Ce projet majeur pour l’avenir de la Métropole, positionne le tram comme la colonne vertébrale du futur réseau de transports en commun, desservant les quartiers à forte densité d’habitats et d’activité économiques.

Le dossier de la Déclaration d'Utilité Publique du projet du nouveau tramway approuvé

Dans le cadre du projet de nouveau tramway du Grand Nancy, les élus du Conseil métropolitain ont approuvé le 14 décembre la montée du tramway au Plateau de Brabois, ainsi que le dossier de la Déclaration d'Utilité Publique.

Le tracé du futur tramway représente une longueur totale de près de 15 km, avec un tronçon principal auquel seront attachées quatre branches distinctes, permettant de gagner la Porte Verte à Essey-lès-Nancy ; le CHRU à Brabois et l'entrée des communes de Houdemont et Heillecourt à proximité de Roberval. Enfin, la dernière branche longera la voie de la Meurthe sur 500 m vers le nord, préparant ainsi une future extension. Au départ simple projet de renouvellement et d'extension de la ligne 1 de transports en commun, le projet de nouveau tramway, global et complet, a largement évolué grâce à une forte participation citoyenne. Sa réalisation devrait s'étaler jusqu'à 10 ans.

Prochaines étapes : 

- Janvier 2019 : saisi du Préfet pour l’ouverture d’une enquête publique préalable la DUP
- 2e semestre 2019 : lancement enquête publique