« Des Hommes et des Arbres, les racines de demain »


Une ambition collective

"Des Hommes et des Arbres, les racines de demain"
— "Des Hommes et des Arbres, les racines de demain"

Dans une approche à la fois sociétale, économique et environnementale, « Des Hommes et des Arbres » mobilise chercheurs, entreprises et citoyens et veut montrer comment un territoire et ses partenaires peuvent expérimenter et proposer de nouvelles formes de coopération « où hommes et arbres se rendent mutuellement service ». Cette ambition collective vise à apporter des réponses concrètes, notamment aux défis posés par le changement climatique et ses conséquences sur le bien-être des habitants. 

L’une des originalités de la démarche est de s’appuyer sur une « Fabrique des Hommes et des Arbres » : un réseau collaboratif associant le grand public à la conception des projets, mais également à la valorisation des services rendus par la forêt et, plus largement, par le végétal, grâce à l’organisation d’initiatives économiques, scientifiques et culturelles. 

Faire partie des 24 territoires retenus par l’État (sur 117 candidatures initiales) va permettre au consortium du Sud Lorraine d’accélérer l’émergence et la concrétisation de ses actions. 

Sur 10 ans, celles-ci viseront notamment à : 

  • engager les citoyens dans la connaissance et la mise en valeur du capital forestier, 
  • promouvoir une filière bois régionale durable et performante, 
  • créer des jardins et forêts dédiés à la santé (sylvothérapie), 
  • travailler grâce à la forêt et aux plantes à la qualité de l’air, de l’eau et des sols, 
  • mieux comprendre et maîtriser les risques sanitaires en forêt (maladie de Lyme). 

Janvier 2018, le Premier ministre Édouard Philippe a désigné les 24 lauréats de l’Appel à Manifestation d’intérêt « Territoires d’Innovation de Grande Ambition ». Il a confirmé sa décision d’attribuer une participation du Programme d’Investissement d’Avenir au dossier « Des Hommes et des Arbres, les racines de demain » rassemblant un consortium de 75 partenaires publics et privés du Sud Lorraine et porté par la Métropole et l’agglomération d’Épinal.

"Des Hommes et des Arbres, les racines de demain"
— "Des Hommes et des Arbres, les racines de demain"

Trois axes majeurs

1. Favoriser des écosystèmes naturels durables et résilients : 

- adaptation des espaces arborés au changement climatique dans le respect de la biodiversité et des sols, 
- gestion multifonctionnelle durable des écosystèmes forestiers, 
- usages vertueux du bois, depuis la production jusqu’aux consommateurs. 

2. Valoriser les ressources forestières : 

- nouvelles techniques performantes de valorisation de la biomasse forestière dans l’habitat et l’énergie,
- nouveaux usages du bois et du végétal dans l’artisanat et le design, 
- quartiers démonstrateurs du lien ville-forêt, innovation dans la créativité architecturale. 

3. Mettre la nature au service de la santé : 

- risques liés à l’environnement forestier dans le cadre du concept « One Health 1 », qualité des sols et de l’eau, 
- vertus thérapeutiques et sociales des jardins et espaces forestiers. 

L'intelligence collective au service de projets concrets

L'une des grandes caractéristiques du projet est d’être conduit par une « Fabrique des Hommes et des Arbres » : ce réseau collaboratif permettra de sensibiliser le grand public à la valeur des services rendus par la forêt et le végétal sur le territoire, à travers notamment l'organisation d’événements économiques, scientifiques et culturels.

Sur l’ensemble du territoire d’expérimentation, la sensibilisation du grand public, avec la Fabrique des Hommes et des Arbres, prendra corps via un grand nombre d’événements et manifestations économiques, scientifiques et culturelles dédiés à la forêt, au bois et aux jardins : Forum Bois Construction Épinal- Nancy (2e plus grand congrès bois européen), Salon Habitat et Bois Épinal, Les Défis du Bois (ENSTIB), « Rendez-vous aux jardins », expositions itinérantes « La Forêt en Mouvement », « Ça dé-bois-te »… Les animateurs de projets de territoire (Parcs naturels régionaux, Parc National, jardins partagés) ou de filière (Interprofession GIPEBLOR, Centre national de la propriété forestière, Chambre d’agriculture, Fédération « Forestiers Privés de France » Fransylva) feront partager leurs expériences. Des techniques de médiation (rallyes et circuits de découverte des écosystèmes, jeux de rôles, cartes partagées, construction collaborative de meubles en bois…) permettront de rassembler et d’encourager la constitution de groupes citoyens qui, au travers d’une expérience commune, élargiront leur engagement à d’autres catégories d’acteurs. Il s’agira de s’adresser à tous les publics sans exception, car la mobilisation n’est ni simple ni spontanée. 

Pour chacun des enjeux du projet, des « équipes d’intelligence collective » (EIC) intégrant citoyens, collectivités, experts et entreprises seront constituées pour construire des scenarii d’usages porteurs de concepts, solutions et collaborations nouvelles (cartes des services écosystémiques, débats, stages de tourisme ludo-éducatifs, chantiers participatifs sur les expérimentations en agriculture ou en sylviculture, programmes de sciences participatives…). 

Le chiffre

1 860 000

C'est le nombre d'hectares de forêt sur le territoire d'expérimentation du Sud Lorraine.

Le Consortium

Le projet « Des Hommes et des Arbres ; les racines de demain » réunit un consortium de  75 partenaires composé de collectivités, d’acteurs académiques et d’entreprises.

L’élaboration du projet qui sera remis en décembre 2018 s’appuie sur 8 études conduites en partenariat, notamment avec la Communauté d’agglomération d’Épinal, AgroParistech, l’ONF, l’INRA, les laboratoires ERPI et INTERPSY de l’Université de Lorraine ou encore le PLAB Grand Est. 

Les prochains rendez-vous

  •  20 au 24 septembre 2018  : Salon Habitat et Bois – Centre des Congrès, Épinal

Accéder au site en ligne dédié au projet