Trier et réduire ses déchets


Réduire ses déchets, c’est limiter la quantité de déchets à incinérer, recycler ou enfouir, protéger notre environnement et notre santé, mais aussi faire des économies. Les Grands Nancéiens sont sur la bonne voie : entre 2009 et 2015, les habitants de la Métropole ont réduit de 7 % leur production de déchets, et 88 % d'entre eux sont prêts à changer leurs habitudes de consommation et de prévention des déchets. 

Repair café
— Repair café

Au quotidien

En tant que consommateur, quelques gestes simples peuvent permettre de limiter le gaspillage.

Voici quelques conseils à retenir :

  • faire sa liste de courses après avoir fait un point sur le stock qu'il reste dans les placards et le frigo,
  • surveiller les dates de péremption des produits, surtout dans le réfrigérateur, et soigner le stockage des aliments,
  • bien ranger son réfrigérateur, en plaçant les produits qui doivent rapidement être mangés à portée de vue,
  • adapter les quantités au nombre de personnes,
  • apprendre à cuisiner les restes.
     

Le saviez-vous ?

Chaque Français jette en moyenne 20 kg d'aliments nonconsommés à la poubelle par an, dont 7 kg d'aliments encore emballés, et 13 kg de restes de repas, de fruits et légumes abîmés et donc non-consommés.

Devenir éco-consommateur

C'est en adoptant un nouveau comportement lors des achats que l'on devient un « éco-consommateur »,  en privilégiant par exemple les produits avec moins d'emballages, qui ont une longue durée de vie ou qui sont réparables !

Comment faire ?

  • Limiter les emballages en utilisant des cabas réutilisables.
  • Choisir des produits sans suremballages.
  • Choisir des produits à la coupe ou en vrac.
  • Choisir la bonne contenance et le contenant adapté en utilisant par exemple des éco-recharges.
  • Utiliser des produits durables plutôt que jetables (couches lavables, piles rechargeables…).
  • Opter pour des produits concentrés : ils possèdent le même pouvoir d’action pour une quantité moindre.
  • Boire de l’eau du robinet (si elle a un léger goût de chlore, placer une carafe au frigo et ajoutez une rondelle de citron).
  • Privilégier la location ou l'emprunt.
  • Réduire la nocivité des déchets en diminuant l'utilisation de produits dangereux. Ils ont un impact sur l'environnement et la santé, ainsi que des coûts de traitement importants pour les collectivités.
  • Utiliser des détergents à base de produits naturels. Ils peuvent être fabriqués à la maison à partir d'ingrédients simples : vinaigre blanc, bicarbonate de soude, jus de citron, huiles essentielles...
  • Offrir une seconde vie à vos objets. Un objet en panne, cassé ou dont vous n'avez plus l'utilité ? Le don, la réparation et le réemploi peuvent lui donner redonner vie !

N'oubliez pas...

Dire "stop" à la pub, c’est possible !

Chaque foyer reçoit en moyenne 40 kg par an de publicités et de courriers non adressés. Cela représente 5 000 tonnes par an dans l'agglomération. En apposant un autocollant "Stop pub" sur votre boîte aux lettres, comme 44 % des foyers de la Métropole, seuls les imprimés des collectivités vous seront déposés. Télécharger l'autocollant

Quelques astuces

Pour le ménage : utiliser les chiffons microfibres lavables, plutôt que les lingettes jetables. Cela permet également de réaliser des économies financières.

Pour le bricocage : privilégier les peintures et vernis plus écologiques identifiés grâce à l'écolabel européen ou à l'écolabel français.

Pour le jardinage : utiliser en priorité les méthodes préventives des maladies des plantes, fabriquer les traitements soi-même à partir d'ingrédients naturels (la prêle en fongicide, la consoude en insecticide et l'ortie en répulsif et insecticide).
   
Sur le territoire de la Métropole, de nombreuses solutions existent :

  • l'Annuaire du Réemploi et de la Réparation (voir rubrique « Réparation et réemploi ») vous donne tous les contacts pour prolonger la durée de vie de vos objets,
  • des brocantes, des vides-dressings, etc. sont régulièrement organisés sur le territoire et vous permettent de vendre ou d'acheter d'occasion,
  • déposez vos écrans plats de TV et ordinateurs en déchetterie dans le Grand Nancy (dans la caisse identifiée) ; ils seront valorisés par l'association La Boutique du Réemploi,
  • visitez des boutiques de type dépôt-vente,
  • faites don de vos objets en bon état aux compagnons d'Emmaüs (Rue du 8e Régiment d'Artillerie à Vandœuvre-lès-Nancy),
  • vous n'êtes pas un as de la réparation ? Adressez-vous à un artisan ou bien venez rencontrer les bénévoles du Repair Café organisé par la MJC Lorraine à Vandœuvre-lès-Nancy, chaque premier lundi du mois, et apprenez à réparer vous-même vos objets,
  • ne jetez plus vos vélos ! L'association Dynamo organise des collectes de vélos et pièces détachées de cycles durant les week-ends de la semaine européenne de la réduction des déchets sur différentes communes du Grand Nancy.

Aux côtés de ses partenaires, la Métropole s'engage pour réduire le gaspillage alimentaire :

  • en intervenant auprès de différents publics (étudiants, familles, administrations) dans une démarche d'information et de sensibilisation,
  • en organisant ou participant à des événements,
  • en concevant des outils d'information sur les enjeux du gaspillage alimentaire et les gestes à adopter pour le limiter (plaquette d'information, carnet de courses),
  • en accompagnant la restauration collective dans la réduction du gaspillage alimentaire et la pratique du compostage des restes alimentaires. 3 établissements sont déjà engagés dans cette démarche,
  • en mettant à la disposition de 3 associations intervenant dans l'aide alimentaire (Restos du Coeur, Banque Alimentaire et Ordre de Malte), les entrepôts situés au marché de gros à Vandoeuvre. Pour en savoir plus : casuffitlegachis.fr

Focus

Le Grand Nancy a signé en 2010 un Programme Local de Prévention des Déchets (PLP) avec l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (ADEME). Actuellement en cours de révision, ce programme engage la Métropole sur des actions favorisant la réduction des déchets. 5 axes de travail sont ainsi définis : promouvoir le compostage et le paillage et lutter contre le gaspillage alimentaire, promouvoir la réparation et le réemploi, encourager la consommation responsable, inciter les entreprises et les administrations à être éco-exemplaires, et inscrire durablement la prévention des déchets sur le territoire.

Réparation et réemploi

Vous voulez vous débarrasser d'un objet ? Ne jetez plus ! Des solutions simples et faciles existent pour éviter cela : réparer, revendre, réutiliser...

Mode d’emploi. Le réemploi, c'est donner une seconde vie aux objets dont on ne se sert plus. Cela permet notamment : 

  • d’économiser des ressources naturelles et de l'énergie nécessaires,
  • de soutenir l'emploi local en favorisant le travail des entreprises et artisans de proximité,
  • de faire des économies en achetant à moindre coût,
  • d’être solidaire en soutenant les associations caritatives.

Comment faire ? Avant de le jeter, vous pouvez :

  • le (faire) réparer,
  • le donner à une personne de votre entourage ou à une association caritative,
  • le vendre d'occasion,
  • le réutiliser en détournant les objets de leur usage premier avec un peu de créativité.

Vous cherchez un objet ? Avant d’en acheter un neuf, pensez à :

  • emprunter ou louer du matériel destiné à un usage occasionnel.
  • acheter d'occasion dans les dépôts-ventes, les brocantes, les marchés aux puces et les petites annonces qui proposent toutes sortes d'objets à des prix défiant toute concurrence !
  • troquer gratuitement contre d'autres objets d'occasion.
  • privilégier la qualité en investissant dans des produits robustes et si possible réparables. En entretenant régulièrement vos équipements, vous prolongez également leur durée de vie.

Annuaire des acteurs du réemploi

Focus

L’annuaire de la réparation et du réemploi du Grand Nancy : pour vous aider, la Métropole met à votre disposition un annuaire qui regroupe plus de 300 acteurs intervenant sur le territoire en faveur du réemploi. Le travail de recensement a été réalisé en partenariat avec la CCI, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Meurthe-et-Moselle et les communes du Grand Nancy. Cet annuaire est actualisé régulièrement. Si vous voulez nous faire part de vos bonnes adresses, n'hésitez pas à nous les transmettre ! Cette liste n'étant également pas exhaustive, si votre structure ou votre association n'est pas référencée et qu'elle répond aux objectifs du réemploi, vous pouvez communiquez-nous vos coordonnées. Faire une recherche dans l’annuaire

À lire également

Rapport d'activité sur le prix et la qualité du service public de prévention et de gestion des déchets

Accéder au rapport

Règlement du service public de gestion des déchets

Accéder au règlement