Nancy Grand Cœur


Nancy Grand Cœur est un ÉcoQuartier à échelle humaine, dont l’ambition est de renforcer le lien entre les quartiers du centre historique et les quartiers situés sur la rive ouest.

Il sera un espace privilégié, un poumon vert, à la fois pour les riverains, les habitants de la Métropole et les personnes travaillant dans le quartier.

L'ÉcoQuartier Nancy Grand Cœur
— L'ÉcoQuartier Nancy Grand Cœur

Plan de résilience métropolitaine : un laboratoire d’idées à Nancy Grand Cœur

Dans le cadre du Projet de plan de résilience métropolitaine, qui constitue une réponse forte à la crise actuelle, des expérimentations vont être menées dans tous les domaines. Ces expérimentations associeront les parties prenantes (professionnels de santé, entrepreneurs, associations, universitaires, chercheurs, urbanistes et tout(e) citoyenne ou citoyen qui voudra s’investir).

C’est ainsi que la décision a été prise de « lever les crayons » sur la partie de Nancy Grand Cœur qui n’est pas encore aménagée, soit un bon tiers. L’ÉcoQuartier va ainsi devenir un laboratoire d’idées sur le plan de l’urbanisme, de l’écologie urbaine et des mobilités. «  C’est une nouvelle manière de construire la ville. Nous portons un éclairage sur cet espace, adapté aux conséquences de la crise, qui fait le lien entre le centre-ville historique et le quartier Mon Désert », a expliqué André Rossinot, Président de la Métropole, « nous allons reprendre le dialogue avec les professionnel(le)s, notamment celles et ceux qui voudraient revoir leur programme compte-tenu des répercussions de la crise, les habitant(e)s, mais aussi avec la SNCF et la Caisse des Dépôts ». «  Nous devons savoir remettre en cause nos projets pour nous adapter à la nouvelle donne », a ajouté Jean-Pierre Dessein, vice-président en charge du patrimoine et des espaces publics, et Maire d’Art-sur-Meurthe. Ce dernier a annoncé que le déménagement de la caserne des pompiers se ferait dans les temps, à savoir au deuxième semestre 2023 à l’entrée de Saint-Max.

Les deux secteurs concernés (voir plan) :

- Le secteur « A » est situé à l’entrée nord de Nancy Grand Cœur. Il relie le Centre Prouvé, la synagogue et la tour Joffre Saint-Thiébaut.

Le secteur « B » se trouve entre la place des Justes et la voie ferrée. Il intègre les principaux aménagements liés aux nouvelles infrastructures : pont des Fusillés, nouvelle rue Edmonde-Charles-Roux, esplanade Charles III.

2 secteurs de projets en attentes d’aménagements

Une nouvelle concertation

Associant à la fois des architectes, des urbanistes, des ingénieur(e)s, des artistes et des citoyen(ne)s, une concertation va être lancée prochainement. À l’issue, d’autres types de concours pourront être lancés. « Nous souhaitons établir un dialogue entre celles et ceux dont c’est le métier et celles et ceux dont c’est la ville », précise Laurent Hénart, vice-président en charge de l’attractivité et Maire de Nancy, « aucun permis ne sera délivré tant que la concertation ne sera pas achevée ». Et d’ajouter : « Il s’agit du projet entièrement revisité pour s’adapter aux impératifs de la crise sanitaire : transition écologique, habitat, mobilités et espaces publics ».

Malika Dati, vice-présidente en charge des mobilités, estime pour sa part : « Il faut (ré)agir ensemble. L’aménagement de la ville doit continuer à se faire avec les habitants, dans un esprit de concertation que Claudine Guidat avait mise en place avec l’Université de Lorraine pour la Fabrique de Nancy Grand Cœur ». Et André Rossinot de conclure : « Voté à l’unanimité, Nancy Grand Cœur est un chantier vivant que nous devons mener ensemble ».
 

Le cœur de la Métropole

Le cœur de la Métropole
— Le cœur de la Métropole

Pôle de transport, de développement économique, de services et d'habitat, Nancy Grand Cœur constitue l'un des principaux lieux de vie et d'échanges de l’agglomération.

Au pied du TGV, à 1h30 de Paris, le projet urbain de Nancy Grand Cœur a pour objectif de créer un nouveau quartier résolument tourné vers l'avenir ; sa situation en faisant un prolongement naturel du centre-ville commerçant, du cœur historique et de la célèbre place Stanislas.

Aujourd'hui déjà, le quartier de la gare constitue un pôle d’attractivité fort grâce à sa position centrale, à la croisée des axes de communication, mais aussi grâce aux fonctions économique et marchande. L'enjeu de ce morceau de ville est d’organiser et de renforcer ces atouts, de conforter son positionnement à travers de nouvelles ambitions. Le Grand Nancy entend proposer aux habitants de l'agglomération et aux acteurs économiques un environnement de qualité, attractif en termes d'habitat et pour le développement de leurs projets. Les enjeux de ce quartier de l'hypercentre sont multiples : nouvelles mobilités, mixités sociale et générationnelle, mutabilité des propriétés SNCF et RFF et du cadre bâti, réconciliation de quartiers de plusieurs âges de la ville, qualité de l’environnement et espaces verts.

Confié à Jean-Marie Duthilleul, architecte-urbaniste et Président de AREP, ce projet vise également à développer un projet urbain définitivement inscrit dans une démarche de développement durable et à organiser la convergence des moyens de transports et déplacements sur la gare.

Accéder au portail Nancy Grand Cœur
 

Focus

Le réflexe Waze

L'application mobile gratuite Waze est votre partenaire au quotidien. Facilitez vos déplacements grâce à l'info trafic en temps réel sur Nancy Grand Cœur. L'application vous indique les meilleurs itinéraires en tenant compte des déviations, du trafic instantané ainsi que des bouchons. Télécharger Waze sur GooglePlay et sur Itunes.

La place Thiers rebaptisée Simone Veil

La place Thiers devient la place Simone Veil
— La place Thiers devient la place Simone Veil

Un nom, des valeurs, une nouvelle place.

La Ville de Nancy et la Métropole rendent hommage à Simone Veil, mardi 17 juillet 2018, avec le baptême de la place Simone Veil (ex-Thiers), en présence de Jean Veil, son fils.

Simone Veil et son époux Antoine avaient un fidèle et affectif attachement à Nancy. Elle était venue dans ce même quartier, en 2002, inaugurer la première place des Justes en France. Cette même année, était aussi créé dans le cadre du Le Livre sur la place, sous sa présidence, le Prix Livre et Droits de l’Homme.

Ici à Nancy, au cœur du Grand Nancy, dans ces territoires profondément européens, cette place à travers l’hommage rendu à Simone Veil devient en quelque sorte la place de l’Europe, de la fraternité, de la paix, de l’Humanité toute entière.