Le Règlement local de publicité intercommunal (RLPi) se construit avec vous


La concertation avec les habitants démarre, exprimez-vous à partir du 11 avril.
Objectif : élaborer un outil cohérent à l’échelle des 20 communes du Grand Nancy, qui permette de maitriser l'impact paysager et visuel de la publicité extérieure.

Le Règlement local de publicité intercommunal
— Le Règlement local de publicité intercommunal

Le RLPI, qu’est-ce que c’est ?

le Règlement local de publicité intercommunal
— le Règlement local de publicité intercommunal

Affichages publicitaires trop imposants et trop nombreux ? Enseignes inadaptées ? Trop de dispositifs lumineux ?
Le RLPi vise à réglementer les formats et l’implantation des dispositifs publicitaires dans les 20 communes du Grand Nancy.

 

Il s’agit de trouver un équilibre entre :

  • d’une part, la mise en valeur du paysage et du patrimoine, la préservation du cadre de vie des habitants et la maîtrise de la pollution visuelle
     
  • et, d’autre part, les besoins de visibilité des acteurs économiques.

Quels sont les dispositifs publicitaires concernés ?

Le RLPi encadre l’implantation des publicités, enseignes et pré-enseignes, qui sont visibles des voies ouvertes à la circulation, et qui sont installés aussi bien au sein de propriétés privés que sur le domaine public :

  • Une publicité : destinée à informer le public ou à attirer son attention (exemple : publicité pour indiquer une promotion sur un article).
  • Une pré-enseigne : indique la proximité d'un immeuble où s'exerce une activité (exemple : le nom d’un commerce sur un panneau indiquant la direction à suivre).
  • Une enseigne : située sur le bâtiment ou l’unité foncière où s’exerce l’activité signalée (exemple : le nom d’un magasin au-dessus d’un pas de porte).

20 communes, un RLPi

Actuellement, dans le Grand Nancy, 6 communes dépendent du Règlement National de Publicité (RNP) et 14 disposent de règlement locaux qui deviendront caducs en juillet 2022. Dès son approbation, le RLPi s’appliquera à l’ensemble des 20 communes, il précisera la règlementation nationale en l’adaptant aux enjeux locaux et de façon harmonisée sur tout le territoire.

Comment participer ?

Tout au long de la démarche, la Métropole veillera à associer tous les acteurs concernés par le futur règlement (habitants, associations de défense de l’environnement, acteurs économiques, commerçants, professionnels de l’affichage publicitaire…).

Le sujet vous intéresse ? Faites-nous part de vos remarques et suggestions, une concertation est ouverte à tous les habitants qui souhaitent s’exprimer à partir du 11 avril 2022.