Contournement de Malzéville : une entrée végétale


La voie de contournement de Malzéville part du rond-point de Pixérécourt sur la D321 et relie le viaduc Louis Marin au niveau de l’avenue Saint-Michel. Sa création permet d’éviter que l’important trafic de transit en provenance ou à destination du nord de l’agglomération ne passe par le centre de Malzéville. Elle possédera d’un côté une piste cyclable, de l’autre, une voie piétonne. Il s’agit d’un projet majeur pour la commune et plus globalement pour tout le nord de l’agglomération.

Contournement de Malzéville : une entrée végétale
— Contournement de Malzéville : une entrée végétale

Début des travaux d’aménagements paysagers

À partir du 25 février 2019, des travaux d’aménagements paysagers vont démarrer aux abords du rond-point de Pixérécourt et le long de la future voie de contournement de Malzéville. 

Ils consistent à redessiner tout le secteur pour en retrouver sa physionomie naturelle et faire renaître son patrimoine végétal. Ces espaces classés “agricoles” et “naturels” sont désormais protégés de l’urbanisation.

Le giratoire de Pixérécourt et ses abord vont être débroussaillés puis terrassés afin d’ouvrir l’espace et d’offrir des points de vue sur le paysage et le panorama. De la déchetterie jusqu’à la rue Pasteur, la promenade constituera un véritable belvédère sur la Meurthe.

Le sentier piétonnier qui longe la voie et permet de rejoindre à pied le plateau de
Malzéville, sera élargi et aménagé. Des travaux d’élagage et de mise en sécurité seront également réalisés. Ces aménagements vont permettre de mettre en lumière certains vestiges, comme des vieux murets en pierres, de transformer des arbres en bancs pour les promeneurs et de mettre en valeur le verger belvédère nouvellement planté.

Dans le même temps, la création du bassin de rétention des eaux pluviales au niveau de la rue Louis Pasteur va parallèlement démarrer.

À partir d’avril-mai, débuteront les travaux de voirie. Ils s’étaleront jusqu’à l’ouverture de la voie du contournement, au cours du second semestre 2020.

À l’automne, la voie verte sera plantée de variétés choisies en harmonie avec la végétation existante. Le giratoire de Pixérécourt se couvrira de 230 arbres fruitiers et de 4 000 m² de bosquets champêtres. 

De plus, des aménagements paysagers sont prévus tout au long du tracé et iront crescendo en passant aux abords de l’Abiétinée.

Ouverture de l'enquête publique unique portant sur le contournement de Malzéville

En application de l'arrêté préfectoral du 8 octobre 2019,  le dossier d'enquête publique est mis à disposition du public du mardi 29 octobre 2019 au vendredi 29 novembre inclus.

En savoir plus

Documents annexes