Un budget engagé et responsable


Pour le premier budget de la mandature, la Métropole est confrontée à une situation inédite liée à la crise sanitaire. Tout en accompagnant les plus fragiles et en préparant la relance économique, le Grand Nancy maintient un haut niveau d'investissement à hauteur de plus de 164 millions d'euros pour construire un territoire écologique, solidaire, attractif et apaisé.

  • La fiscalité des ménages et des entreprises ne sera pas augmentée pour préserver le pouvoir d'achat des ménages, notamment ceux qui subissent les effets de la crise sociale et économique. Il n'est pas question non plus d'alourdir la pression fiscale pour les acteurs de l'économie.

    Pour y parvenir, les dépenses de fonctionnement continueront à être maîtrisées, tout en renforçant les pistes de mutualisation. Par ailleurs, des partenariats financiers seront recherchés pour chacun de nos projets. Enfin, la Métropole en première ligne dans la gestion de la crise sanitaire reste vigilante sur les mesures d'accompagnement que l'État s'est engagé à lui fournir.

    En savoir plus