Jeter moins, trier mieux


Réduire ses déchets, c’est limiter la quantité de déchets à incinérer, recycler ou enfouir, protéger notre environnement et notre santé, mais aussi faire des économies.

jeter moins, trier mieux

JETER MOINS

Je lutte contre le gaspillage alimentaire

Quelques gestes simples peuvent me permettre de limiter le gaspillage :

  • Je fais une liste de courses,
  • je surveille les dates de péremption,  à ne pas confondre avec la DDM,
  • je range mon réfrigérateur (les produits à manger rapidement devant),
  • j’adapte les quantités cuisinées au nombre de personnes,
  • j’apprends à cuisiner les restes.


Je travaille dans la restauration collective et je veux réduire le gaspillage alimentaire ? Je contacte le Grand Nancy pour profiter d’un accompagnement gratuit sous conditions.

 

La Métropole lance le Gourmet Bag !

le Gourmet Bag
— le Gourmet Bag

Dans le cadre de sa politique de prévention des déchets, le Grand Nancy a mis en place une action de lutte contre le gaspillage alimentaire dans la restauration traditionnelle.

Prévu dans le cadre du Programme Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés 2018-2020 du Grand Nancy, il est déployé depuis le mois d'octobre dans le territoire, et sera obligatoire au 1er juillet 2021.

La Métropole fournit un kit (sac kraft, contenats, sticker vitrine...) aux restaurateurs qui s'associent à la démarche. Avec plus de 300 restaurants dans le Grand Nancy, le gaspillage alimentaire en restauration commerciale est évalué à près de 1 000 tonnes par an.


Le Gourmet bag, qu’est-ce que c’est ?

C’est un contenant mis à disposition des gourmands qui souhaitent emporter les restes de leur repas, un « doggy bag » à la française ! Ce n’est cependant pas qu’une simple boîte, c’est aussi une démarche pour sensibiliser restaurateurs et consommateurs sur le gaspillage alimentaire. Action encouragée par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, le Gourmet bag est déjà adopté dans plus de 700 restaurants en France !

Vous êtes un restaurateur intéressé par le Gourmet Bag ? Contactez le service Déchets Ménagers au 03 83 91 83 56 ou

inscrivez votre établissement ici

 

Liste des restaurateurs qui ont adopté la démarche :

*Liste non exhaustive, en cours d’évolution.

À Nancy
L’Appétit Bio, 153 rue Saint-Dizier
L’Atelier 35, 35 rue des Ponts
La Bolée, 23 rue des Ponts
Le Charles III, 25 place Charles III
Cook-ki, 34 rue de la Salle
La Gentilhommière, 29 rue des Maréchaux
L’Impromptu, Marché central / Place Charles III
Little Italy, 13 place du Colonel Fabien
Le Majeur, 13 rue du Grand Rabbin Hagguenauer
La Piazzetta, 3 place Lafayette
Les Pissenlits, 27 rue des Ponts
Vins et Tartines, 25B rue des Ponts
Zhong-Pin, 90 rue Jeanne d’Arc

À Ludres
Les Canailles, Route de Fléville

À Vandœuvre-lès-Nancy
Les Enfants Terribles, 4 rue du Morvan
La Brasserie Montplaisir, 172 avenue du Général Leclerc

À Seichamps
Le Loup dans la Bergerie, 21 avenue du Général de Gaulle

À Essey-lès-Nancy
Nonna giulia, 11 allée du Midi

À Houdemont
L'Ancien Moulin, 2 place du Château
Restaurant Ibis Style, 8 allée de la Genelière, RN 57

À Saulxures-lès-Nancy
Fratelli, 8 allée Edgar Degas


Alors la prochaine fois n'hésitez plus, demandez votre Gourmet Bag !

Le saviez-vous ?

Chaque Français jette en moyenne 29 kg d'aliments non consommés par an dont 7 kg d'aliments encore emballés. Ce sont 160 € qui partent à la poubelle !

Je produis moins d’emballages

Produire moins d’emballages, c’est possible :

  • J’utilise des cabas réutilisables,
  • je choisis des produits sans suremballages,
  • je choisis des produits à la coupe ou en vrac,
  • je choisis la bonne contenance lors de mes achats,
  • je privilégie les éco-recharges,
  • j’opte pour des produits concentrés prenant moins de place,
  • je fabrique mes produits ménagers (lien vers je fais mes produits ménagers),
  • je bois l’eau du robinet (si elle a un léger goût de chlore, placer une carafe au frigo).

Le chiffre

40 kg : c’est le poids de publicités que reçoit un foyer chaque année !

Je consomme moins de papier

  • Je colle un Stop pub sur ma boite aux lettres : disponible à la maison de l’habitat et du développement durable, dans toutes les mairies,
  • j’imprime si c’est nécessaire et toujours en recto-verso,
  • je réutilise en brouillon les feuilles imprimées sur une seule face.

Je répare, je donne, je troque, je réemploie

Repair Café

Avant de jeter un objet, je peux :

  • L’entretenir  pour prolonger sa durée de vie,
  • le (faire) réparer,
  • le donner à une personne de mon entourage ou à une association caritative,
  • le vendre d'occasion,
  • le réutiliser en détournant son usage premier.

Avant d’acheter un objet neuf, je pense à :

  • emprunter ou louer  pour un usage occasionnel,
  • acheter d'occasion (dépôts-ventes, brocantes, marchés aux puces, petites annonces,…),
  • troquer contre d'autres objets d'occasion,
  • privilégier la qualité en investissant dans des produits robustes et si possible réparables.

Focus

Je fais mes produits ménagers

Moins chers, moins nocifs pour l’environnement, faire ses produits ménagers, c’est facile :

  • Je fabrique mes produits ménagers : fiches recettes

D’autres conseils pour mes tâches ménagères :

  • J’utilise du savon de Marseille pour faire la vaisselle,
  • une cuillère à soupe d’acide citrique pour désincruster les toilettes,
  • j’utilise des chiffons lavables plutôt que les lingettes jetables (et je fais des économies !),
  • je fabrique mes éponges tawashi à partir de vieux vêtements, (tuto lien)

Je fais mes produits cosmétiques

Moins chers, moins nocifs pour l’environnement, et plus sain pour ma peau, faire ses produits cosmétiques, c’est facile :

  • Je fabrique mes produits cosmétiques : fiches recettes

D’autres conseils pour prendre soin de moi :

  • Je désinfecte bien mes ustensiles et mon plan de travail avant de commencer,
  • je fais des tests sur la peau pour éviter tout risque d’allergie,
  • j’utilise des cotons démaquillants lavables,
  • j’opte pour des savons et  shampoings  solides,
  • je remplace mes cotons tiges jetables par un oriculi.

Les autres actions pour réduire ses déchets

Le Programme Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés (PLPDMA) 2018-2020 engage la Métropole sur plus de 30 actions favorisant la réduction des déchets. Parmi celles-ci :

  • Mettre en place le gourmet bag dans les restaurants,
  • utiliser les couches lavables,
  • valoriser la réparation, la location et l’achat d’occasion de vélos,

Consulter le programme

TRIER MIEUX

Tous les déchets issus de la collecte sélective sont valorisés en produits recyclés.

Recycler, c'est contribuer à préserver des ressources naturelles.

Le recyclage permet également d’économiser l’énergie : la transformation d’une matière recyclée nécessite moins d’eau et d’énergie que celle d’une matière première.

 

Jeter moins - trier mieux

Emballages

Bon à savoir :

  • Pas besoin de les laver, bien les vider suffit ! L'eau est précieuse.
  • Les emballages recyclables sont triés par matériaux (papier, carton, plastique, acier, aluminium…) dans le centre de tri avant de rejoindre des usines de recyclage, situées majoritairement dans le Grand Est.
  • Les emballages doivent être déposés en vrac dans les bacs ou dans les bornes enterrées.
  • N’imbriquez pas les déchets les uns dans les autres
  • Ces consignes sont valables sur le territoire de la Métropole du Grand Nancy.

 

Verre

Dans les conteneurs à verre vous pouvez déposer les bouteilles, les pots et bocaux en verre, les flacons de parfum.

Focus

  • Le verre culinaire, les vitres, les ampoules sont des faux amis du verre : ils ont une composition chimique différente et ne peuvent pas être recyclés de la même manière. D'autres filières existent pour les recycler, ils doivent être apportés en déchèterie.
     
  • Les miroirs et la vaisselle sont à mettre avec les ordures ménagères (en veillant à les emballer pour éviter les coupures)  ou en déchèterie. Ils ne sont pas constitués de verre.
     
  • C’est un matériau recyclable à 100 %, sans perte de qualité ni de quantité !
    Avec une bouteille recyclée, on peut fabriquer n’importe quel produit en verre, même si elle est le plus souvent transformée en une nouvelle bouteille.Et ce cycle peut se reproduire à l'infini.
    On économise aussi l’énergie, car le verre recyclé se fond à une température inférieure à sa production d’origine.
     
  • il convient de respecter les horaires de dépôt afin de respecter le voisinage

 

Papiers et journaux

  • Journaux, magazines, revues
  • Livres, annuaires, catalogues, prospectus
  • Agendas, impressions, enveloppes, enveloppes à fenêtre
  • Cahiers, carnets, bloc-notes

Focus

  • Le tri est plus difficile si le papier est déchiré ou froissé, laissez-le tel quel.
     
  • Enlever le blister.

LES AUTRES DECHETS

 

Déchets d'Activités de Soins à Risque Infectieux (DASRI)

L'éco-organisme DASTRI met œuvre une filière de collecte et traitement pour les Déchets d'Activités de Soins à Risque Infectieux (DASRI).

Les patients en auto-traitement doivent ainsi rapporter leurs déchets perforants (piquants, coupants et tranchants), comme leurs seringues, dans les pharmacies et autres points de collecte répertoriés sur le site http://nous-collectons.dastri.fr. Ce traitement spécifique permet d'éviter les blessures pour vous et les agents de collecte.

Les textiles :

Des conteneurs spécifiques sont également à votre disposition sur l'ensemble du territoire pour déposer :

  • vos vieux vêtements
  • vos paires de chaussures usagées
  • votre linge de maison (serviettes, drap, couette, oreiller...)

À lire également

Rapport d'activité sur le prix et la qualité du service public de prévention et de gestion des déchets

Accéder au rapport

Règlement du service public de gestion des déchets

Accéder au règlement

Bilan de la consultation publique sur le projet de Programme Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés (PLPDMA) 2018-2020

Accéder au bilan